« Ce cinquième album est très personnel et assez particulier dans sa création… Il sera là en début d’année… »

Team Emmanuel Moire

« Ce cinquième album est très personnel et assez particulier dans sa création… Il sera là en début d’année… »

« J’ai besoin de temps pour créer un disque et aussi pour souffler après un disque, après pour faire un peu le bilan et puis pour travailler sur un autre album il faut avoir des choses à dire, les mettre en forme. Il faut travailler, je suis assez exigeant et perfectionniste donc ça m’a demandé du temps. Mais c’est cool en même temps de prendre le temps de faire les choses. Le nouvel album devrait arriver au début de l’année prochaine. C’est vrai que je suis resté assez mystérieux sur ce disque mais c’est volontaire car souvent on dévoile beaucoup trop d’infos, moi j’ai envie d’y aller par étapes, et déjà il y a eu un premier titre, un deuxième, et c’est sûr que l’année prochaine il est là en début d’année.

C’est un album qui est assez particulier dans sa création parce que d’habitude je travaille en binôme avec un auteur et là j’ai décidé d’écrire tous les textes de ce disque. Je crois que cet album est très personnel, j’y ai mis beaucoup de choses très importantes pour moi avec mes propres mots. « La Promesse » est un sujet particulier qui est effectivement personnel mais en même temps qui invite l’auditeur à suivre le chemin que j’ai fait c’est à dire d’aller vers soi, d’arrêter d’aller chercher quelque chose à l’extérieur et de se dire que c’est peut-être bien de travailler sur soi, de savoir qui on est, quelles sont nos envies, nos désirs, qu’est-ce qu’on a envie d’être comme homme ou comme femme, quelle personne on a envie d’être. J’ai fait ce travail là et je pense que cet album est rempli de ça. « La Promesse » en fait partie car évidemment c’est un trait de ma vie aujourd’hui. C’est une affirmation… C’est le cinquième disque, j’ai fait plein de choses avant mais j’ai toujours le sentiment que quand tu commences quelque chose de nouveau tu repars à zéro mais qu’en même temps tu as des bagages que tu traînes aussi , mais c’est la confirmation de plein, plein de choses ».

(propos recueillis le 10 décembre lors du passage d’Emmanuel Moire sur EVASION Radio juste avant le concert privé à Fontainebleau organisé au profit du père Noel vert du Secours populaire)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *